Les nouveaux protocoles de coopération « article 51 ».

Imprimer

Ces protocoles de coopération selon l'article 51 de la loi HPST ont été écrits par des professionnels de soins primaires exerçant en MSP sur le département de l’Ain.

Ils ont été publiés au Journal Officiel le 7 mars 2020 et sont au nombre de 6 :

- Prise en charge de la douleur lombaire aigue par le masseur-kinésithérapeute dans le cadre d’une structure pluri-professionnelle

- Prise en charge du traumatisme en torsion de la cheville par le masseur-kinésithérapeute dans le cadre d’une structure pluri-professionnelle

- Prise en charge de l’éruption cutanée vésiculeuse prurigineuse chez l’enfant de 12 mois à 12 ans par l’infirmier diplômé d’état ou le pharmacien d’officine dans le cadre d’une structure pluri-professionnelle

- Renouvellement du traitement de la rhino-conjonctivite allergique saisonnière par l’infirmier diplômé d’état ou le pharmacien d’officine dans une structure pluri-professionnelle.

- Prise en charge de la pollakiurie/brûlure mictionnelle par l’infirmier diplômé d’état ou le pharmacien d’officine dans le cadre d’une structure pluri-professionnelle.

- Prise en charge de l’odynophagie par l’infirmier diplômé d’état ou le pharmacien d’officine dans le cadre d’une structure pluri-professionnelle

 

Pourquoi ces protocoles ?

Les constats :

L’innovation :

Objectifs :

 

Préalable et obligation : LA CONFIANCE entre professionnels de l'équipe

Mise en œuvre :